Matam : innovation pour assurer la scolarité en période de COVID 19


Alors que les écoles sont fermées pour cause de pandémie de coronavirus, un groupe d’enseignants de Waoundé, membres du RESPAM a travaillé avec une collègue de Dakar et deux émigrés en France pour assurer une continuité pédagogique aux élèves obligés d’arrêter les cours.

Cette collaboration a donné naissance à une démarche pédagogique jusqu’alors non pratiquée sur place. Les équipes pédagogiques du lycée et du collège ont créé une plateforme virtuelle destinée d’abord aux élèves des classes de terminale puis élargie à ceux des classes de troisième.

Au préalable, les enseignants se sont formés à l’utilisation de Zoom cloud meetings pour des cours par visioconférence.

Les cours concernaient les matières de français, philosophie, anglais, histoire et géographie, espagnol, maths et physique-chimie.

Un groupe d’échanges et d’apprentissages a aussi été créé via un réseau social pour mettre en relations des enseignants et des élèves.

Les cours sont ainsi assurés par des professeurs titulaires de Waoundé mais aussi par des enseignants établis en France et à Dakar. Une fois mis à leur disposition en ligne, les élèves peuvent réagir et poser des questions avant une nouvelle intervention des enseignants pour les réponses .

Intéressé par l’initiative, l’inspecteur de l'éducation et de la formation (IEF) a encouragé la diffusion des cours sur les radios communautaires et des vidéos sur le réseau « youtube kanel » pour élargir l’action à un plus grand public.

Cette initiative pédagogique est innovante puisqu’elle permet des échanges interactifs entres enseignants du Sénégal et de la France avec les lycéens et collégiens dans le souci d’un accompagnement scolaire constructif malgré un contexte sanitaire difficile.

4 vues

© 2023 par ADOS pour les établissements scolaires de Drome - Ardèche et du Sénégal

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now